Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Initiatives » Paroles de saisonniers

Jobs d’été

Paroles de saisonniers

D 29 juillet 2010     A Redac    

Près de cinquante jeunes gonfrevillais travaillent cet été à la mairie, dans les différents services municipaux. Rencontre avec Mathilde et Soizic qui ont respectivement travaillé à la médiathèque et au service Propreté, au mois de juillet.

JPEG - 61.2 ko
Job d’été à la Propreté
25 étudiants ont travaillé en juillet, dans les services municipaux de la ville, que ce soit au service Propreté, aux Espaces Verts, à la médiathèque, à l’accueil de la mairie, dans les services administratifs...

Mathilde Launay (19 ans)

Mathilde Launay

"Je suis étudiante en DUT Gestion logistique et transport à l’IUT de Caucriauville. Je savais que la mairie embauchait des étudiants chaque été, je n’ai donc pas hésité à demander. Je me suis proposée pour travailler à la médiathèque, car j’adore les livres. C’est mon premier job d’été. Avant de commencer, j’étais plutôt anxieuse. J’ai été très bien intégrée, l’équipe est sympa. J’ai travaillé à la banque de prêt de la section fiction. Je m’occupais de l’emprunt et du retour des livres, de couvrir les nouveautés, de ranger les livres dans les rayons… J’ai aimé être en contact avec les adhérents et les conseiller quand ils me le demandaient. J’ai aussi découvert des auteurs, ça m’a donné des idées de lecture pour le mois d’août, car je serai en vacances. Mon premier salaire, je pense le mettre de côté, ça me fera de l’argent de poche pour l’année…"

Soizic Perrichot (24 ans)

Soizic Perrichot

"Je passe en Master 2 Enseignement primaire, je prépare le concours pour être institutrice. C’est la quatrième année que je travaille l’été pour la mairie. J’ai d’abord travaillé deux ans aux Espaces Verts, au stade plus précisément. C’est ma deuxième année au service Propreté de la ville. Nous travaillons en horaires décalés, de 6h30 à 13h15. Le rythme est difficile à tenir, surtout que le travail est assez physique, mais ça ne dure qu’un mois. J’aime être dehors, je ne me voyais pas travaillé dans les bureaux. Les gens ont souvent une image négative du métier. Ils ne sont pas toujours très reconnaissants et nous font des remarques… Pourtant, c’est un métier utile. On participe à la qualité de vie des habitants, et en même temps c’est bon pour la planète. J’ai travaillé sur le secteur de Mayville et des Côtes Blanches. C’est le secteur où j’habite, je trouve que c’est valorisant de participer à la propreté de son quartier. Si, pendant le week-end, je voyais des déchets, je le disais le lundi matin à l’équipe, et on allait nettoyer. Quand on travaille un été dans les services municipaux, on se rend mieux compte du boulot qui est accompli par les agents toute l’année."

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

4 février – Le centre social fait des bulles

8 novembre 2018 – Le centre social en BD

24 septembre 2018 – Ready To’Go en action

13 mars 2018 – La nuit de l’eau

15 décembre 2017 – Mobilisées pour le Téléthon !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist