Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Collège » Club calligraphie

Collège

Club calligraphie

D 29 novembre 2010     A Redac    

Depuis la rentrée scolaire, le club calligraphie du collège a fait des adeptes. Une trentaine d’élèves a choisi de s’initier à l’art de l’écriture.

JPEG - 54.2 ko
Club calligraphie
Samuel Boureau encadre le club calligraphie. Cassandre, Vanille et Sofia, élèves en 5ème5 ont écrit leurs initiales en lettres gothiques et commencent l’enluminure.

Professeur d’histoire géographie au collège de Gonfreville l’Orcher depuis deux ans, Samuel Boureau a eu l’envie de proposer un atelier de calligraphie aux élèves pour allier l’histoire et activités artistiques. "L’écriture a évolué au fil des siècles et n’est pas la même suivant les civilisations. C’est intéressant d’initier les jeunes à d’autres formes d’écritures. Je suis d’ailleurs surpris par leur engouement et leur curiosité." Plus de trente élèves, de la 6ème jusqu’à la 4ème, se sont inscrits au club.

Samuel Boureau mène un projet différent, selon les niveaux en lien avec les programmes. "Avec les 6ème, j’aborde les écritures égyptienne, chinoise et arabe. J’essaie le plus possible d’utiliser le matériel et les supports appropriés. Les élèves ont notamment écrit leurs prénoms en hiéroglyphes sur du papyrus. Les élèves de 5ème sont initiés à l’écriture gothique, utilisée au Moyen-Age dans les monastères. Ils s’exercent également à l’enluminure médiévale. Il s’agit d’ornements qui illustrent les vieux manuscrits. En fin d’année, j’espère leur faire manipuler la "presse de Gutenberg" que le collège possède."

JPEG - 51.1 ko
Club calligraphie
Samuel Boureau, professeur d’histoire géographie, anime un atelier de calligraphie pour les élèves afin d’allier histoire et activités artistiques.

Cassandre, Vanille et Sofia, élèves en 5ème5 ont écrit leurs initiales en lettres gothiques et commencent l’enluminure. "C’est une technique qui demande de la patience. Il faut être soigneux. C’est un art assez difficile, mais avec la pratique, ça devient abordable. On est curieuse de découvrir d’autres formes d’écriture, de pouvoir les déchiffrer, de faire connaissance avec des cultures différentes et de manipuler du matériel de calligraphie." Tout au long de l’année, les travaux des élèves seront régulièrement exposés au CDI du collège.

Les élèves de 4ème travaillent sur un projet particulier, en lien avec une classe d’un collège de Vendée. "L’idée est de communiquer par lettres cachetées. Il s’agit d’une correspondance entre des marquis, pendant la guerre de Vendée, à la fin du XVIIIème siècle. Les collégiens de Vendée enverront des énigmes que les Gonfrevillais devront résoudre. Ils devront faire des recherches et donner leurs réponses en lettres calligraphiées. J’ai fait faire un sceau avec les initiales de Gustave-Courbet pour cacheter les courriers."

Si l’échange par correspondance fonctionne bien, une rencontre pourrait être organisée entre les collégiens à la fin de l’année scolaire.

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

15 mai – Les sportifs collégiens à l’honneur

31 mai 2018 – Des t-shirts pour les collégiens sportifs

8 mars 2018 – Les métiers de mon quartier

27 février 2017 – Des vélos bizarres

21 février 2017 – Slam ta vie au collège !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist