HOMMAGE

A LA MÉMOIRE DES DÉPORTÉS...

par Redac le 09-05-2011  post 1 lien

Céline Chapelle-Hérubel et Laura Marchand se sont rendues dans les camps nazis de Buchenwald, Dora et Ellrich, du 1er au 6 avril. Ce voyage de mémoire les a marquées et elles ont souhaité partager leur expérience à la cérémonie commémorative du 8 mai au monument aux morts de Gonfreville l’Orcher.


JPEG - 48.2 ko
Voyage à Buchenwald
L’horloge à l’entrée du camp des déportés de Buchenwald indique 15h15, l’heure de la Libération du camp par les Américains le 11 avril 1945.

Tous les ans, l’association Buchenwald, Dora et Kommandos organise une visite des camps de concentration allemands pour une cinquantaine de jeunes seinomarins. Cette année, Céline et Laura, jeunes collégiennes gonfrevillaises faisaient partie du voyage de mémoire, financé à 85 % par la ville.

JPEG - 56.4 ko
Voyage à Buchenwald
Albert Girardet a d’abord été déporté à Buchenwald, puis a été transféré dans le camp de travail de Dora. Lorsqu’il est sorti du camp, il ne pesait plus que 40 kgs.

Elles ont découvert les camps de travail de Dora et Ellrich et visité le camp de concentration de Buchenwald, accompagnée par Albert Girardet, ancien déporté. Elles ont été relativement émues par ce qu’elles ont vu, entre la salle des tortures, les cellules de détention, les fours crématoires, les fosses communes, le musée etc.

JPEG - 72.9 ko
Cérémonie du 8 mai
Céline Chapelle-Hérubel et Laura Marchand entourent Jean-Paul Lecoq, député maire de Gonfreville l’Orcher, devant le monument aux Morts, lors de la commémoration du 8 mai 1945.

Dimanche 8 mai, à l’occasion de la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale, Céline et Laura étaient présentes à la cérémonie au Monument aux morts, aux côtés des anciens combattants, de Jean-Paul Lecoq, député-maire de la ville et des élus municipaux.

Passionnée par la photographie, Céline Chapelle-Hérubel a choisi de raconter ce voyage de mémoire en images. Elle a réalisé une exposition d’une trentaine de clichés à l’occasion du 8 mai. L’exposition sera également visible à la mairie puis au collège en juin.

Devant le monument aux morts, Céline et Laura ont lu un texte, récit de leur voyage et des émotions qu’elles ont ressenties.


Cérémonie du 8 mai

Voici leurs textes…

Témoignage de Céline

"Je m’appelle Céline Chapelle-Hérubel, j’ai quinze ans, je suis en 3ème 3 au Collège Gustave Courbet à Gonfreville l’Orcher. Le fait d’avoir été invitée pour ce voyage a ajouté un plus à ce que je pouvais penser de l’Homme. Quand je suis arrivée là-bas je ne m’attendais pas à être aussi touchée. Ce qui m’a le plus "émotionnée", c’est la présence d’Albert, une personne qui est terrorisé par son passé, une personne tellement fragile. Mais c’est aussi une personne très attachante, avec qui on a passé de très bons moments, je me rappelle encore et je m’en rappellerai certainement un bon moment de cette soirée où il nous a chanté ses chansons ! Il dansait, il avait la joie de vivre malgré tout ça. Le moment le plus triste de ce voyage, ça a été de le quitter. Cependant, j’ai appris plus que ce qu’on peut apprendre en cours au collège, les professeurs nous l’expliquent en bref… alors qu’ils devraient bien tout nous détailler car c’est important pour nous de savoir ce qu’il s’est réellement passé et surtout de ne pas oublier, car il est toujours possible que ce cauchemar recommence. Ce voyage m’aura aussi permis de pouvoir en parler autour de moi, d’informer ceux qui n’ont pas eu cette chance comme moi, de pouvoir y aller, et maintenant mon devoir est de partager avec eux les photos que j’ai prises là-bas.... Cette malheureuse histoire doit-être transmise de génération en génération, car il est indispensable de ne pas oublier par respect pour les disparus, et les rescapés. Merci pour ces moments intenses vécus avec Albert, les accompagnateurs, et le groupe d’élèves qui étaient présents. Merci…"

Témoignage de Laura

"Je m’appelle Laura Marchand, et j’ai 14 ans et demi. Je suis en classe de 3ème 2 au Collège Gustave Courbet à Gonfreville l’Orcher. J’ai choisi d’aller à Buchenwald parce que je n’étais jamais allée en Allemagne auparavant. J’ai trouvé que l’Allemagne est un Pays qui mérite d’être visité, pour son Histoire, sa culture, sa gastronomie, ses paysages.... Mais j’ai surtout voulu participer au voyage pour rendre hommage à toutes ces personnes qui sont mortes pour une raison que l’on ne connaitra sans doute jamais, rendre hommage aux familles des victimes qui garderont dans leur mémoire ces longs et douloureux moments d’attente, et de souffrance. Puis, pour vivre une nouvelle expérience, celle du devoir de mémoire envers tous les disparus, tous les survivants, pour montrer qu’il reste encore des personnes qui peuvent comprendre ce qu’ils ont vécu et subi... Ce qui m’a plus marquée dans ce voyage, ce sont les visites dans les camps de concentration parce que je n’en avais jamais vu, les explications que nous donnaient les professeurs présents, et Albert Girardet, déporté, étaient instructives, essentielles à la compréhension de ce voyage. J’ai ressenti un grand moment de joie pour l’expérience que j’ai vécue, les personnes que j’ai rencontrées, la connaissance du déporté qui nous a fait vivre un moment que l’on n’oubliera certainement pas. De grands moments de tristesse quand nous sommes entrés dans les crématoires, les salles de dissection, les écuries, puis quand, j’ai déposé une gerbe devant les fours crématoires. Beaucoup de tristesse envers les personnes qui ont été témoins et victimes de cet acte innommable. Merci de m’avoir permis de participer à ce voyage historique."

JPEG - 125.9 ko
Voyage à Buchenwald
A Buchenwald, la plaque commémorative, mentionnant chaque nation déportée, est toujours chauffée à 37°C.
JPEG - 77.7 ko
Voyage à Buchenwald
Les rails à l’entrée du camp de concentration de Buchenwald étaient synonyme de fin du voyage.
JPEG - 64.8 ko
Voyage à Buchenwald
Les fours crématoires de Buchenwald fonctionnaient 24 heures sur 24.

Les photos du voyage à Buchenwald sont signées Céline Chapelle-Hérubel.


Céline a créé un blog pour raconter ce voyage de mémoire. Pour voir plus de photos, connectez-vous sur le blog de Foret-Des-Hetres

Enregistrer au format PDF

1 Message

  • A la mémoire des déportés...
    9 mai 2011 18:36, par Marie Anncik Chapelle Hérubel

    Bonsoir
    Merci d’avoir honoré la mémoire des déportés, Merci à Céline et à Laura d’avoir rapporté tant de souvenirs et merci à la commune de l’hommage que vous rendez à leur travail de mémoire.
    Céline est toute retournée de tant d’honneur, et nous aussi.
    Merci beaucoup.. c’est une belle récompense...
    Mme Chapelle Hérubel

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Extra Muros


RÉSEAUX SOCIAUX

facebook

LIENS UTILES

LIENS MUNICIPAUX

GO EN LIGNE

ARCHIVES

Consulter les articles archivés

DROITS D'AUTEURS


Creative Commons License
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons.