Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Initiatives » Une expo sur les Relations Amoureuses

Centre social

Une expo sur les Relations Amoureuses

D 10 juin 2011     A Redac    

Quinze élèves de 3ème Segpa du collège Gustave-Courbet ont travaillé depuis janvier, en collaboration avec le centre social Agies, autour du thème des Relations Amoureuses. Le fruit de leur réflexion fait l’objet d’une exposition, à découvrir au centre social puis au collège.

JPEG - 71.1 ko
Expo relations amoureuses
Karolane (16 ans) et Johnny (15 ans), entourés notamment de leurs professeurs Virginie Parselier et Sandra Christophidis (en haut à droite), de l’infirmière scolaire et d’Agnès Ricchuiti-Mésenge, coordinatrice du pôle Parents-Enfants-Ados de l’Agies, présentent leur exposition sur les Relations Amoureuses.

Depuis le début de l’année, à raison d’une heure par semaine, les 15 élèves de la 3ème 6 Segpa du collège Gustave-Courbet, ont planché sur le sujet des relations amoureuses. Ce travail est la suite logique du projet engagé l’année dernière autour des relations entre les filles et les garçons et de la violence des mots, initié par le centre social Agies.

Les élèves ont réfléchi sur les thèmes des différences entre les filles et les garçons, du respect mutuel, de ce qui modifie les comportements, ce qui protège et d’Internet et la pornographie. "Ils ont d’abord réalisé des panneaux avec leurs visions des choses. Ensuite, ils ont rencontré des professionnels comme Christelle Barbé l’infirmière du collège, Pascale Nolent militante au Planning Familial, Lise Murat du Point Accueil et Ecoute Jeune, des conseillères du Centre Nautilia spécialisé dans les problèmes d’addictions... pour discuter sur ces différents thèmes et collecter de vraies informations", explique Agnès Ricchuiti-Mésenge, coordinatrice du pôle Parents-Enfants-Ados de l’Agies.

Un travail autour de l’art a également été engagé. "Nous avons cherché des représentations artistiques des corps de la femme et de l’homme, et des relations amoureuses, souligne Sandra Christophidis, professeure de mathématiques et d’arts plastiques. C’est un thème délicat à aborder. En parler à travers l’art, c’est un peu plus facile."

Les collégiens ont apprécié ce travail autour d’un sujet un peu tabou. "C’est souvent difficile de parler sexualité avec des garçons, mais avec ce travail, cela a rendu les discussions plus simples, explique Karolane (16 ans). Et puis, j’ai appris beaucoup de choses, notamment sur la contraception." Johnny (15 ans) a également aimé la démarche. "Ça m’a plu de travailler sur le respect mutuel. On a réalisé une petite bande dessinée, avec des dialogues entre un garçon et une fille."

L’exposition sur les Relations Amoureuses est visible dans le hall de l’Agies jusqu’au 16 juin, puis dans le hall du collège Courbet jusqu’au 25 juin.

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

4 février – Le centre social fait des bulles

8 novembre 2018 – Le centre social en BD

24 septembre 2018 – Ready To’Go en action

13 mars 2018 – La nuit de l’eau

15 décembre 2017 – Mobilisées pour le Téléthon !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist