Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Loisirs » Cinéma » Suivez le journal vidéo du festival

Du grain à démoudre

Suivez le journal vidéo du festival

D 25 novembre 2011     A Redac    

Durant toute la durée du festival de cinéma du grain à démoudre, les jeunes organisateurs réalisent quotidiennement un journal vidéo.

JPEG - 58.6 ko
Festival du grain à démoudre
De gauche à droite : David Antonio Loureiro, Mannuelle Gassaud et Baptiste Clugéry.

Dans le cadre d’un atelier de réalisation vidéo encadré par David Antonio Loureiro, vidéaste, les jeunes organisateurs du festival du grain à démoudre et ceux du jury jeunes cinéphiles réalisent des reportages vidéo sur les temps forts du festival et les coulisses. "C’est la deuxième année que l’on fait des journaux vidéos. Ça créé une dynamique sympa, explique David Antonio. Chaque jour, un binôme est constitué, il y a un preneur de son et un caméraman. La difficulté est de former en peu de temps les jeunes à l’utilisation du matériel, mais aussi leur donner quelques règles de base en matière de cadrage et de technique d’interview. Les jeunes doivent apprendre très rapidement à collaborer ensemble. Ça les oblige à être complémentaires."

JPEG - 42.7 ko
Festival du grain à démoudre
Baptiste filme l’un des ateliers du festival pour le journal vidéo.

Le binôme du jour a alors carte blanche. "On se cale sur le contenu du festival. On essaie de traduire l’ambiance générale. Rien n’est arrêté à l’avance, ce qui ajoute une petite dose de stress. On ne fait pas de journalisme pur. Nous gardons un espace de création", souligne Mannuella Gassaud (25 ans), représentante du jury jeunes cinéphiles. "Nous avons été confrontés à plusieurs problèmes techniques, comme lors de l’enregistrement dans l’atelier bruitage. Le son et l’image n’étaient pas synchronisés, alors nous n’avons pas pu exploiter la vidéo. Ce n’est pas très grave, car l’atelier ayant lieu tous les jours, on a pu recommencer", explique Baptiste Clugéry (19 ans) jeune organisateur du festival et co-président de l’association du grain à démoudre. "L’exercice est marrant. Ça nous permet d’aborder différemment les gens. Ce n’est pas toujours facile de les faire parler. C’est particulièrement vrai avec les intervenants qui sont plus habitués à être derrière la caméra plutôt que devant", précise Mannuella.

JPEG - 48.4 ko
Festival du grain à démoudre
Lucas est le preneur de son pour l’un des reportages du journal vidéo du festival.

David Antonio Loureiro encadre l’atelier et fait le montage tous les jours du journal vidéo "Il faut énormément d’images pour réaliser un journal de trois minutes. Je monte les images filmées la veille, car beaucoup de choses ont lieu le soir. C’est un défi au quotidien puisque le journal doit être prêt à 20h pour être diffusé avant la projection du soir. Ensuite, je les mets en ligne sur le site Internet du grain à démoudre. Pour la clôture du festival, ce dimanche, nous monterons une "récap" de toute la semaine."

Pour voir les journaux vidéos de la semaine, connectez-vous sur le site du grain à démoudre.

Ne manquez pas la Clôture du festival, dimanche 27 novembre, à partir de 15h, avec un programme de courts-métrages et le palmarès des films en compétitions.

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

16 mars 2018 – Des vacances cinéphiles

28 février 2017 – Des vacances studieuses !

26 avril 2016 – Les jeunes cinéphiles se font sauvages

1er décembre 2015 – Un copieux festival !

13 novembre 2015 – Un seizième festival de cinéma à déguster !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist