Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Droits et démarches » Bafa : le sésame pour être animateur

Bon à savoir

Bafa : le sésame pour être animateur

D 22 septembre 2014     A Redac    

Le Bafa (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) constitue un passeport incontournable pour encadrer occasionnellement des enfants ou des jeunes dans des centres d’accueils collectifs (séjours de vacances et accueils de loisirs). Savez-vous que plusieurs aides existent pour financer la formation... dont celle de la ville de Gonfreville l’Orcher. Attention, la demande doit être faite avant le 31 octobre.

JPEG - 74.9 ko
Centre de loisirs
Un centaine d’animateurs saisonniers travaille dans les structures gonfrevillaises de loisirs l’été.

La première des qualifications requises pour décrocher un job dans l’animation est le Bafa. Il faut avoir 17 ans au premier jour de la formation. Celle-ci se déroule sur 30 mois au maximum, en trois étapes.

- 1) La formation générale (minimum 8 jours) permet au stagiaire d’acquérir les éléments fondamentaux pour assurer les fonctions principales d’un animateur.
- 2) Le stage pratique (d’une durée de 14 jours) peut être effectué en séjour de vacances ou en accueil de loisirs. Il s’agit d’une réelle mise en situation. En général, le stagiaire est indemnisé par l’organisateur du séjour mais ce dernier n’y est pas obligé.
- 3) La session d’approfondissement ou de qualification (minimum de 6 jours) permet d’approfondir un thème choisi et de faire un bilan des deux premières étapes.

Les préparations au Bafa sont payantes (entre 300 et 600 euros), mais il existe plusieurs dispositifs pour vous aider à financer ce projet.

Une aide municipale

Chaque année, la municipalité de Gonfreville l’Orcher propose à une quinzaine de jeunes gonfrevillais une aide à la formation au Bafa. Cette aide prend plusieurs formes. Tout d’abord, il s’agit d’une participation financière de 50 euros au stage de formation générale. Ensuite, concernant le stage pratique, la ville propose aux stagiaires bénéficiant de cette aide de l’effectuer au centre de loisirs René-Cance ou à la colonie de Magland pendant la période estivale suivante. Ce stage qualifiant est également rémunéré par la collectivité.

Pour pouvoir bénéficier de l’aide accordée par la ville de Gonfreville l’Orcher, il faut envoyer un CV et une lettre de motivation adressée au maire, avant le 31 octobre. Vous serez ensuite convoqué à une réunion d’information et à une petite mise en situation avant un entretien individuel.

Découvrez les témoignages de Margaux et Tobias, qui ont bénéficié de l’aide de la ville.

Plus de renseignements auprès du Point Information Jeunesse, situé 2 rue Maurice-Thorez. Tel : 02 35 13 18 27.

Une aide départementale

Le département de Seine-Maritime apporte une aide financière de 200 euros (sans condition de ressources). Pour en bénéficier, vous devez avoir entre 17 à 25 ans au 1er jour du stage, être domicilié en Seine-Maritime (hors résidence étudiante) et effectuer le stage de formation générale en internat dans l’un des centres agréés par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Plus d’informations auprès du service jeunesse du Département au 02 35 15 69 30/45 ou sur le site Internet du Département.

Les autres aides

-  La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) peut participer au financement du Bafa. L’aide intervient à la fin de la session d’approfondissement. Une somme de 100 à 300 euros peut vous être attribuée en fonction de votre quotient familial. Plus d’infos sur le site Internet de la Caf.
-  Les comités d’entreprise peuvent participer aux frais des formations. Demandez à vos parents qu’ils se renseignent auprès de leur CE.

Enregistrer au format PDF

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist