Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Droits et démarches » Etre animateur pendant l’été

Témoignages

Etre animateur pendant l’été

D 15 octobre 2013     A Redac    

Chaque année, la municipalité de Gonfreville l’Orcher propose à une quinzaine de jeunes gonfrevillais une aide à la formation au Bafa (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur). Margaux (19 ans) et Tobias (20 ans) en ont bénéficié. Découvrez leurs témoignages...

Margaux (19 ans)

JPEG - 55 ko
Margaux Amours

Margaux Amours (19 ans) a bénéficié de la bourse de la ville en 2011. Cela fait deux étés qu’elle est animatrice au centre de loisirs.

Lors de son BEP carrière sanitaire et sociale, Margaux a fait des stages à la halte-garderie d’Harfleur et à l’école maternelle Arthur-Fleury. "J’aime travailler avec les enfants. Pour moi, c’était logique de passer mon Bafa pour trouver des jobs d’été." En 2011, elle obtient donc l’aide de la ville de Gonfreville l’Orcher. "Grâce à l’aide de la ville, notre stage pratique est assuré, c’est vraiment une chance. En plus, on travaille forcément un mois entier. Lors de la formation théorique, j’avais vu plusieurs jeunes qui avaient du mal à trouver un stage de quinze jours."

En juillet 2012, Margaux a donc travaillé pour la première fois au centre de loisirs René-Cance. "Je me suis occupée du groupe des enfants de 6 ans. C’est formateur, il faut proposer des tas d’activités différentes. Ça m’a aidé à combattre ma timidité." Dans la foulée, cette expérience lui a permis de travailler toute l’année en CDD à l’accueil post-scolaire de l’école Arthur-Fleury. "C’était compatible avec ma préparation au concours d’école d’infirmière. Je souhaiterais devenir infirmière puéricultrice."

En juin dernier, Margaux a terminé sa formation Bafa avec le stage de perfectionnement. "J’ai choisi l’option “grands jeux, veillées et journées extraordinaires." J’ai pu appliquer mes connaissances en juillet avec les plus petits du centre de loisirs. Nous avons proposé plein d’activités en rapport avec le thème de la semaine, comme les Aventuriers. J’ai vraiment aimé m’occuper des petits, je les trouve plus câlins et plus spontanés que les primaires. Pour moi, travailler en centre de loisirs est vraiment une belle expérience !"

Tobias (20 ans)

JPEG - 63.2 ko
Tobias Dinica

Tobias Dinica (20 ans) a validé son stage pratique en juillet au centre de loisirs. Une expérience qui lui ouvre de nouvelles perspectives.

Tobias a fait partie des 17 jeunes gonfrevillais soutenus cette année par la ville de Gonfeville l’Orcher pour obtenir le Bafa. "Pour moi, c’était une vraie opportunité d’avoir un diplôme en plus à mettre sur mon CV et aussi de pouvoir travailler pendant l’été. J’ai effectué ma formation théorique lors des vacances d’avril. J’ai adoré l’ambiance, j’ai découvert le monde de l’animation et cela a été une révélation. Mon expérience estivale a également été concluante."

Tobias a travaillé auprès des 6-9 ans, en juillet, au centre de loisirs René-Cance. "J’ai vraiment pris du plaisir à voir les enfants s’amuser. J’ai eu un très bon contact avec eux. Ce travail demande de l’énergie, des idées, de la bonne humeur et un sens de l’humour. Ça correspond totalement à mon caractère. J’ai eu moi-même l’impression de retomber en enfance. Les journées sont assez intensives, mais elles passent très vites. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer."

L’enthousiasme de Tobias est communicatif. “J’incite les jeunes qui ont envie de travailler pendant les vacances scolaires à passer le Bafa. C’est une expérience intéressante qui peut ouvrir de nouvelles portes professionnelles. J’espère vraiment retravailler l’été prochain comme animateur. Qui sait, cela pourrait peut-être devenir une idée de métier ?”

En attendant, le jeune homme est entré en DUT Hygiène, Sécurité, Environnement à la rentrée à Vire (Calvados). "L’argent gagné pendant l’été m’a en partie aidé à m’installer dans mon appartement."

BON A SAVOIR

Pour pouvoir bénéficier de l’aide accordée par la ville de Gonfreville l’Orcher, il faut envoyer un CV et une lettre de motivation adressée au maire, avant le 31 octobre 2013. Vous serez ensuite convoqué à une réunion d’information et à une petite mise en situation avant un entretien individuel. Découvrez toutes les aides possibles sur l’article suivant.


Plus de renseignements auprès du Point Information Jeunesse, situé 2 rue Maurice-Thorez. Tel : 02 35 13 18 27.

Enregistrer au format PDF

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist