Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Info-jeunesse » Ticket vacances » Apprendre les gestes qui sauvent

Formation

Apprendre les gestes qui sauvent

D 30 avril 2014     A Redac    

Le 28 avril, la Ville de Gonfreville l’Orcher a organisé une journée de formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1, dans le cadre du programme Ticket vacances. Sept jeunes gonfrevillais ont appris les gestes de premiers secours.

JPEG - 37.8 ko
Formation PSC1
Thierry Gironi, membre de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, explique la position latérale de sécurité.

Grâce à des exercices pratiques, les apprentis secouristes ont abordé plusieurs situations d’urgence. La formation, dispensée par Thierry Gironi, membre de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) et formateur au Centre de formation et d’intervention du Havre, permet d’obtenir l’attestation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1). Ce niveau de base est diplômant et peut être un plus sur un curriculum vitae.

JPEG - 61.5 ko
Formation PSC1
Les apprentis secouristes apprennent à positionner une victime en position latérale de sécurité.

Pendant sept heures, les jeunes ont appris comment bien passer l’alerte aux secours, à être capable d’analyser la situation puis à faire les premiers gestes de secours. "Nous avons abordé l’étouffement, le saignement, le malaise, les brûlures, les traumatismes, l’inconscience, l’arrêt cardio-respiratoire…", énumère Thierry Gironi.

Marine (18 ans) est en train de passer son brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa). "Suivre cette formation de secourisme est une opportunité. C’est beaucoup plus poussé que lors de la journée d’appel de préparation à la défense. J’ai appris beaucoup de choses utiles dans la vie de tous les jours. Je vais travailler cet été pour la première fois au centre de loisirs et c’est rassurant de connaître les premiers gestes de secours."

JPEG - 61.7 ko
Formation PSC1
Le formateur explique comment réaliser le massage cardiaque, avant que les jeunes passent à la pratique.

Elina (14 ans) a apprécié pourvoir pratiquer des gestes simples de secours. "Je me suis sentie assez à l’aise pendant les exercices. Pour moi, c’est une première approche intéressante du secourisme, car je souhaite devenir pompier. Tout le monde devrait connaître les bases de secourisme, cette formation devrait être obligatoire dans les écoles et collèges."

Thierry Gironi confirme le retard de la France dans ce domaine. "Le PSC1 devrait être mis au programme dans les collèges et lycées, mais le problème est qu’il manque de professeurs formés. Et les établissements scolaires se renvoient la balle. Tant qu’il ne sera pas inscrit obligatoirement dans les programmes, nous resterons à la traîne, contrairement aux pays scandinaves où près de 90 % de la population est formée."

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

5 juillet – Des activités à gogo pendant l’été

4 avril – Vive les vacances de printemps !

7 février – Cap sur Ticket-Vacances

21 décembre 2018 – Joyeuses vacances !

18 octobre 2018 – Les vacances d’automne, ça cartonne !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist