Jeunes Gonfrevillais.fr

le blog municipal des jeunes gonfrevillais

Vous êtes ici : Accueil » Actu » Initiatives » Des étudiants havrais aux côtés des Palestiniens

Solidarité internationale

Des étudiants havrais aux côtés des Palestiniens

D 3 juin 2010     A Redac    

En avril dernier, quatre étudiants havrais sont partis plusieurs jours en Palestine, pour une mission civile internationale. Une initiative soutenue financièrement par la municipalité gonfrevillaise.

JPEG - 60.3 ko
Palestine1
Durant leur voyage en Palestine, les quatre étudiants havrais, Vivian, Malika, Katia et Baptiste, ont rencontré l’écrivain franco-israëlien, Michel Warschawski.

L’actualité internationale a bouleversé l’ordre du jour du conseil municipal qui se tenait le 31 mai. En ouverture de séance, l’attaque de l’armée israélienne contre la flottille pacifiste Free Gaza a été évoquée par Jean-Paul Lecoq, député-maire. “J’avais été sollicité en tant que député pour embarquer sur l’un des bateaux. Cela a été reporté parce qu’il y avait suffisamment de monde. Avant, j’avais eu l’occasion de voir Gaza. J’ai vu ce qu’est un crime de guerre, un crime contre l’humanité. Je qualifie de terroriste la politique d’Israël. Cet État s’enferme dans une logique d’apartheid. L’attaque de l’armée israélienne contre des bateaux d’aide humanitaire qui demandent la levée du blocus de Gaza montre la détermination d’Israël à semer la terreur.” En hommage aux victimes de l’agression israélienne, le conseil municipal a observé une minute de silence avant d’attribuer une subvention de 1200 euros à quatre étudiants havrais qui sont allés notamment rencontrer des militants anti-colonialistes israéliens en avril dernier.

Baptiste, Katia, Malika et Vivian ont passé plusieurs jours en Palestine, pour une mission civile de solidarité. Leur périple n’a pas été de tout repos. Ils se sont notamment rendus dans le quartier de Sheik Jarrah à Jérusalem-Est, occupé par des colons. "Depuis le mois d’août, les colons et l’armée occupent cette rue et ont chassé certains de ses habitants de leurs maisons. Le motif est que des familles juives y auraient habité avant la création de l’Etat d’Israël... Plusieurs familles palestiniennes résistent, peut-on lire dans leur carnet de voyage. La résistance à la colonisation s’intensifie. Les internationaux assurent une présence permanente afin de protéger les maisons palestiniennes." La mission civile de solidarité aura été l’occasion de nombreuses rencontres, notamment avec des militants des partis politiques palestiniens, des anticolonialistes israéliens et l’écrivain franco-israëlien Michel Warschawski. Les quatre étudiants havrais ont publié un compte-rendu détaillé de leur voyage sur le site de la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien.

JPEG - 68.7 ko
Palestine2
Les étudiants havrais ont été témoins d’une manifestation anti-colonialiste à Ma Asala, près de Bethléem.

Une conférence sur la situation en Palestine, animée par deux étudiants et par le député-maire Jean-Paul Lecoq, est organisée le jeudi 21 octobre, à 18h, à la salle du conseil municipal de la mairie.

Enregistrer au format PDF

Dans la même rubrique

4 février – Le centre social fait des bulles

8 novembre 2018 – Le centre social en BD

24 septembre 2018 – Ready To’Go en action

13 mars 2018 – La nuit de l’eau

15 décembre 2017 – Mobilisées pour le Téléthon !

Rechercher

Brèves les + récentes

Prochainement

Voir tous les évènements

Radio Blog

HTML5 Audio Player with Playlist